Valérie ANTOINE

Hypnothérapeute

Sophr​ologue

06.34.16.30.08

21 Grande Rue 95550 Bessancourt

2 rue Gustave Flaubert 95120 Ermont

prendre rendez-vous Doctolib

L'hypnose chez les enfants de 4 à 12 ans 

Les problématiques abordées sont nombreuses :

  • Difficultés scolaires 
  • Troubles anxieux
  • Anxiété généralisée
  • Sommeil compliqué
  • Peurs envahissantes
  • Problème d'alimentation
  • Enurésie
  • Encoprésie 
  • Choc émotionnel…

Attention : 

Un accompagnement par l'hypnose, ne se substitue AUCUNEMENT à une consultation médicale. 

Tout traitement prescrit par votre médecin doit être poursuivi.

Comment se déroule une séance:

La séance se déroule sur ~ 1H-1H15

  1. un temps d'échange avec l'enfant et le parent référant
  2. un temps d'échange avec l'enfant (seul)
  3. puis le reste du temps est consacré au travail avec l'enfant 
  4. En fin de séance, les parents reviennent. 

A savoir : Je ne raconte rien du contenu de la séance aux parents. L'enfant est libre de tout raconter ou de ne rien dire, c'est vraiment lui qui choisit. 


Quelle type d'hypnose?

Avec les enfants, c'est de l'hypnose conversationnelle qui est  souvent utilisée. Au travers de jeux, de dessin ou des contes métaphoriques.

Avec les enfants TDAH:

Les enfants et adolescents TDAH éprouvent une difficulté évidente à se concentrer et se détendre du fait de leur permanent état d’hypervigilance. Ils ont beaucoup de mal à rester en place, se lèvent souvent de leur siège pour toucher des objets...


C'est lors de la première séance nommée « Anamnèse » que je récolte les informations, les parents et l'enfant dans un premier temps, puis l'enfant ou ado seul. Le rapport de confiance entre l’enfant et moi est primordial, pour établir ce contact je partage egalement un temps d'echange seul à seul avec lui avant de commencer le travail.

Je vais utiliser l'hypnose conversationnelle pour l'aider à parler de ses difficultés.

Ces blocages dus à un trouble des fonctions exécutives nécessitent une prise en charge spécifique.

Pour remédier à leurs nombreux problèmes, les protocoles seront donc adaptés : séance plus courte, plus cadrée, canalisation de l'imaginaire fertile...

La pratique des dessins hypnotiques, peut se faire avec des objets conçus pour eux. Ils leur seront très utiles ainsi que dans leur vie scolaire et extra-scolaire. 


Avec les enfants "DYS":

Le travail consiste déjà à faire changer le point de vue du « consultant », de le faire passer de sa croyance qu'il a un handicap en une réalité toute autre.

La plupart des personnes qualifiées de Dys ont cette extraordinaire capacité de pouvoir percevoir les symboles de manière multidimensionnelle.

L’apprentissage de la lecture est une activité mettant en œuvre un ensemble permanent d’opérations mentales de décodage. L’enfant cherche à mettre en correspondance ce qu’il voit et ce qu’il entend. Il s'agit donc d’insister sur ces points en travaillant sur une métaphore adaptée.

L’excès de stress provoqué par la difficulté de percevoir la « bonne » orientation va augmenter la tension physique et psychique et bloquer d'autant plus la perception des choses.

Une grosse partie du travail consiste alors à atténuer considérablement l'effet «dys», et l'hypnose peut limiter la cascade des échecs prévisibles, tant sur le plan personnel que sur le plan scolaire. Et surtout Renforcer l'estime de soi...

Enfin, d'un point de vue neurologique, l'état de transe hypnotique permet au patient de favoriser l’échange inter-hémisphérique et ainsi, comme une gymnastique cérébrale, de

« re-muscler » le corps calleux : cela va permettre aux échanges cerveau gauche/cerveau droit d’être de plus en plus fluides, et ainsi de développer autant le raisonnement logique que la créativité.

En conclusion, la dyslexie peut être considérée comme une extraordinaire potentialité de capacité extra-sensorielle, et c'est pour cela que l'apprentissage de l'auto-hypnose est d'autant plus facile d’accès pour les dyslexiques.

L'hypnose pour le traitement de la dyslexie.

Le mot hypnose fait référence à un état de conscience modifié.

C’est dans cet état qu’il est possible d’acquérir des nouvelles capacités et développer des ressources profondes.

Dans ce sens l’hypnose s’avère un outil efficace pour le traitement de la dyslexie.

Selon Crasilneck et Hall en 1985, il est possible d'envisager que trois quart des enfants ayant utilisée l'hypnose pour le traitement de la dyslexie présentent des améliorations modérées à très nettes. Ces chiffres sont à prendre avec la plus grande indulgence car les auteurs ne proposent pas de données vérifiables.

Prendre rendez-vous Doctolib

 Magic maman:

Planet santé:

Tarifs:

  • Enfants/Adolescents (4 à 12 ans) ...70€